Menu

03/07/2020

Une année universitaire qui touche à sa fin pour notre alternant

Dans le cadre de son Master 1 Management de Projet à l’Université de Jean Monnet de Saint-Etienne (UJM), Théo PLASSE est alternant chez MJ INNOV. Une année universitaire qui s'est achevée par deux soutenances de mémoire : une de spécialité et une professionnelle.

Photo Théo 2Théo a rejoint l’équipe de MJ INNOV en septembre 2019 pour une alternance de deux ans en tant que chargé de projet.

MJ INNOV : Quelles sont tes missions au sein de l’entreprise MJ INNOV ?

Théo PLASSE : Depuis mon arrivée en septembre 2019, je suis en charge des projets Marketing et Communication de l’entreprise. Cela signifie que je gère nos réseaux sociaux en tant que community manager. Je suis aussi en charge de la rédaction et publication de la majorité des articles qui sont publiés sur notre site internet. J'ai également eu l'opportunité d'être sur le terrain et de découvrir plus en détails le quotidien des établissements médico-sociaux. Du fait que nous sommes distributeur exclusif, en France, des Tovertafels Original et UP, je suis en échange permanent avec la société conceptrice : Active Cues. Ces projets variés ont évolué au rythme du calendrier d'alternant sur l'année universitaire qui s'est achevée il y a peu.

MJ INNOV : Quel est ton ressenti de cette première année ?

T.P. : Je ressors avec énormément de positif de cette première vraie expérience professionnelle. J'entends par là une expérience sur la durée avec des responsabilités. Avoir eu des tâches pluridisciplinaires lors de la réalisation de mes différents projets m'a permis d'acquérir des connaissances sur des domaines où je n'étais pas vraiment spécialisés. J'ai désormais plus hâte de débuter ma seconde année d'alternance qu'en amont de la première. Les échanges en interne, au sein de notre pépinière d'entreprise mais aussi sur le terrain m'ont beaucoup apporté en terme de connaissances, d'acquis et de prise de recul.

J'ai pu mettre en lumière mes principaux défauts et j'espère m'en débarrasser pour pouvoir assurer le meilleur de moi même au quotidien. J'ai également été conforté sur mes besoins et souhaits concernant mon environnement de travail ainsi que mon avenir professionnel. Au delà du statut d'alternant, il y a tout l'aspect formation que j'ai pu avoir au fil de l'année universitaire. L'aspect pluridisciplinaire de la formation Management de Projet ainsi que la variété des parcours et alternances de mes camarade m'ont beaucoup apporté.

MJ INNOV : Quel est ton sujet de mémoire de spécialité ?

T.P. : J’ai soutenu mon mémoire de spécialité au début du mois de mai 2020 et sa problématique est la suivante :

« Comment assurer une place de leader dans un marché de niche ? »

Cette problématique fait écho à notre situation chez MJ INNOV. En effet, nous sommes présents sur un marché que l'on peut considérer de niche. Il faut donc impérativement réfléchir aux possibilités qui s'offrent à nous pour "affronter" la concurrence au quotidien dans ce secteur. Une concurrence directe ou indirecte dont le principal point de concurrence est le budget des établissements médico-sociaux. La soutenance de ce mémoire s'est parfaitement bien passée. Et ce, malgré sa réalisation par visioconférence dû à la fermeture des établissements universitaires liée à la crise sanitaire.

MJ INNOV : Peux-tu nous partager ton expérience du nouveau rythme des cours et en entreprise durant cette période inédite ?

T.P. : En premier lieu je suis un partisan de l’intégration du télétravail dans le quotidien d’une société. Autrement dit ça n’a pas été un souci sur les premières semaines. Cependant ce fut un peu plus difficile sur les dernières semaines de confinement. J'étais confiné, seul, dans mon appartement donc sans possibilité de profiter d'un grand bol d'air ou de verdure. Ce fut la même chose pour les cours étant donné que le gouvernement a logiquement fait fermer les universités.

Néanmoins, je trouve que l’UJM a en grande partie réussi à s’adapter pour assurer une fin d’année convenable dans ces conditions plus que particulières. Nos enseignants se sont adaptés chacun à leur manière dans leur façon de nous faire cours et pour les travaux notés. Cela s'est fait sans coupure ni gêne pour achever l'année universitaire et finaliser nos projets d'alternant en parallèle.

Couverture ouvrage stratégie océan bleuMJ INNOV : Peux-tu nous expliquer en quelques mots le sujet de ton mémoire de spécialité ?

T.P. : J’ai souhaité explorer le développement de la stratégie de l’Océan Bleu (W. Chan Kim et Renée Mauborgne) pour penser l’avenir de MJ INNOV

Ce type de stratégie vise à repenser l'environnement concurrentiel et la façon dont l'entreprise doit agir pour faire mieux que toutes autres entités présentes sur le même marché. Cette stratégie diffère des stratégies génériques de Michael Porter (différenciation, domination par les coûts et focalisation). Elle implique, via l'utilisation de nouveaux outils et nouvelles méthodologies, de créer des nouveaux espaces stratégiques. J'ai ainsi pu réaliser, via ces éléments, une mise en application avec notre entreprise, ses projets, des suppositions et réflexions.

MJ INNOV : Pourquoi le terme « Océan Bleu » ?

T.P. : Le terme « Océan Bleu » est à opposer au terme « Océan Rouge ». Alors que le second représente un environnement où se déroule une bataille acharnée entre les entreprises d’un même marché pour obtenir des parts de marché. Le premier terme, lui, représente un nouvel espace stratégique où toutes les règles sont à définir et qui offre des perspectives de croissances et de rendements très fortes.

MJ INNOV : Comment s'est passée la soutenance de ton second mémoire ?

T.P. : Ce second mémoire, dit professionnel, a pour vocation à présenter l'entreprise, sa situation sur le marché mais surtout faire un état des lieux des projets que l'alternant a réalisé au cours de son année universitaire. Plus précisément cet oral doit être précis et concis puisqu'il doit durer 20 minutes. La soutenance a été réalisée par visioconférence mais cette fois, était présent les tuteurs professionnels de deux de mes camarades qui passait leur soutenance avec moi sur cette demi-journée. J'ai ainsi pu présenter ce qui a été fait comme la mise en place de nombreux outils pour faciliter la communication en interne et en externe. J'ai également pu présenter de quelle manière j'ai appliqué mes acquis de l'année universitaire en entreprise.

La conclusion de cette soutenance était composée d'une auto-critique du travail réalisé ainsi que des recommandations pour ce qui doit être mis en place lors de la seconde année d'alternance. Cette soutenance s'est achevée par un moment d'échange avec ma tutrice enseignante et les tuteurs professionnels présents.

MJ INNOV : Quels sont tes projets après l’obtention de ton diplôme en 2021 ?

T.P. : Désormais, avec les encouragements de ma tutrice enseignante, Madame Julie BOYER-DUMONT, ainsi que les échanges avec Dimitri DELACROIX (ndlr. Responsable du Département Recherche de MJ INNOV), je réfléchis à continuer mes études supérieures avec un doctorat. Et ce soit dès la fin de mon master soit après avoir engrangé suffisamment d'expérience sur le terrain. Ces travaux de recherche, je l'espère, pourront démontrer encore plus l'apport des nouvelles technologies, et bien entendu de la Tovertafel, au sein des établissements médico-sociaux. Je souhaite également réaliser un doctorat car je dois beaucoup de ce que je suis aujourd'hui à tous (ou presque tous) les enseignants que j'ai pu avoir durant mon cursus scolaire et universitaire.

Ainsi j'aimerais à mon tour pouvoir apporter aussi à des étudiants mon expérience acquise durant les années passées et les années à venir. Cela dit pour le moment je me focalise surtout sur cet été à 100% chez MJ INNOV avant de reprendre le rythme d'alternance dès septembre pour achever mon cursus universitaire et ainsi valider mon master.