Menu

23/06/2020

Théo Jolivet : être stagiaire en période de pandémie

Il était prévu d'accueillir, dans nos bureaux de Saint-Étienne, un stagiaire en fin d'année universitaire. Mais avec la covid-19, Théo JOLIVET a du réaliser la majeure partie de son stage chez MJ INNOV en télétravail. Il a pu nous rejoindre en présentiel et pour une semaine à compter du 15 juin dernier.

MJ INNOV : Bonjour Théo, peux-tu brièvement te présenter toi et ton parcours scolaire/universitaire ?

Théo JOLIVET : Je me présente, je m'appelle Théo. J'ai 19 ans. Je suis en 2ème et dernière année de Diplôme Universitaire de Technologie « technique de commercialisation ». Son programme permet de développer des compétences de vente, de marketing, de communication, d'économie, de comptabilité, et de droit. C'est un diplôme qui touche a de nombreux secteurs et je souhaitais ainsi m'assurer un bagage pluridisciplinaire.

MJ INNOV : Comment as-tu découvert MJ INNOV et la Tovertafel ?

T.J. : J'ai découvert la Tovertafel grâce à ma maman qui est cadre de santé à l'EHPAD de Saint-Germain-Laval. Assez sceptique dans un premier temps, elle a été séduite par la démonstration et m'en a fait la présentation par la suite. Le fait que ce soit un outil novateur et technologique offrant des résultats intéressants sur les personnes âgées fragiles a attiré ma curiosité. Je suis alors rentré en contact avec MJ INNOV et plus spécifiquement Jonathan ARNAUD dans le cadre de ma recherche de stage.

MJ INNOV : Quelle sont les missions que tu as réalisé durant ce stage ?

T.J. : Dans un premier temps, j'ai retravaillé et complété la base de données des prospects à l'échelle nationale en centralisant de nombreuses informations les concernant. Je m'apprête à réaménager le dossier client afin de faciliter la création de lien de proximité avec les établissements équipés. Je m'apprête à finaliser une carte interactive pour faciliter la présentation des établissements équipés en France. Je suis également en train de travailler sur la charte graphique de l'entreprise MJ INNOV. Mes missions sont diverses, de la gestion de l'outil CRM au développement web entremêlés de missions de communication.

MJ INNOV : Comment as-tu vécu la décision de ton IUT « d'obliger » ton entreprise à t'accueillir uniquement en télétravail ?

T.J. : Je m'attendais un peu à cette décision. Avant de faire mon stage, j'étais référent au support technique du coronavirus de l'IUT. En gros, j'aidais les étudiants qui avait des difficultés en informatique et/ou avec les outils de l'université. Au contact de l'administration, j'ai ainsi pu être averti assez tôt du fait que les stages allaient être chamboulé. J'aurais préféré peut être travailler en équipe, au bureau, mais je me suis plutôt bien adapté au télétravail. Lorsque je suis en projet, je suis plus à travailler seul sur mes tâches donc ce n'était pas très difficile. J'ai bien hâte de rejoindre l'équipe en présentiel pour ma dernière semaine de stage.

MJ INNOV : Quel est ton ressenti en cette fin de période de stage ?

T.J. : Globalement, mon ressenti est super positif. De base, je ne souhaitais pas travailler dans le domaine des nouvelles technologies car c'est une passion et je souhaitais que ça reste une passion. Le fait d'avoir pu travailler chez MJ INNOV sur tous les plans que ce soit graphisme, marketing, développement web ou la participation à des projets plus globaux ça a nourri ma soif de curiosité. J'ai ainsi pu apprendre beaucoup de choses dans un peu tous les domaines.

MJ INNOV : Quels sont tes projets pour les années à venir et que peut-on te souhaiter ?

T.J. : Mes projets pour les années à venir sont un peu complexes. Pour les trois prochaines années, je me réoriente sur une licence anglais/japonais. J'aimerais apprendre le japonais pour possiblement travailler là-bas ou en lien avec ce pays qui m'a toujours fait rêver. Mon but serait d'ouvrir un bar à jazz au Japon. L'idée de me fixer ce but là me pousse à découvrir énormément de choses et d'avoir un parcours tracé mais rien n'est sûr.. Je me laisse ces trois années pour décider de mon avenir qui se fera pourquoi pas dans le domaine des nouvelles technologies ou dans un autre domaine qui me passionne.